Recyclage et environnement

Chez SPEEDY, la protection de l’environnement est un enjeu majeur !

Parce que le respect de l’environnement c’est d’abord une conviction, chez SPEEDY, nous organisons la gestion de nos déchets de façon systématique et nous faisons appel à des prestataires spécialisés apportant la justification de leur élimination.

SPEEDY est membre de l’ECA (Environnement Commerce Automobile) regroupant plusieurs enseignes de la réparation rapide automobile et centres autos. Cette association permet aux acteurs de l’environnement de chacune de ces enseignes d’échanger sur les problématiques liées à leur métier, élaborer des solutions communes sur le respect des réglementations et améliorer la politique environnementale.

Chez SPEEDY, chaque déchet généré par un point de service correspond à des solutions de traitement et de revalorisation :

Les pneus hors d’usage démontés des véhicules de nos clients, en conformité avec le décret 2002 1563 du 29 décembre 2002, sont stockés, suivant la configuration de nos points de service, soit dans un local rebut maçonné, soit dans un container placé à l’extérieur du bâtiment. Dans tous les cas, ces pneus sont stockés à l’abri des intempéries et des risques de vandalisme.

Ces pneus sont collectés par l’intermédiaire d’un prestataire agréé par la filière ALIAPUR. Ils sont ensuite regroupés sur une plateforme de tri, puis, soit valorisés (rechapés, export) soit broyés en poudrette (valorisation de la matière) soit enfin brûlés (combustible pour cimenteries).

Les bidons d’huile vides sont stockés dans des containers de 240 litres, dans un sac plastique spécifique, munis de leur bouchon d’origine.

La collecte est effectuée par un prestataire agréé par notre fournisseur en lubrifiant. Ces contenants sont soit nettoyés et réutilisés, soit fondus pour la réutilisation du métal, soit brûlés en vue de produire de l’énergie. Un bon de collecte complété par le prestataire lors de chaque enlèvement permet une traçabilité du déchet.

Afin de limiter l'effet des gaz à effet de serre, l'utilisation des gaz réfrigérants a été réglementée.

Dès juillet 2009, l'ensemble des points de service du réseau intégré SPEEDY a obtenu avec succès les attestations de capacité. Nous sommes le premier réseau d'après-vente automobile à avoir obtenu la certification climatisation. Cette attestation, délivrée par le Bureau Véritas, organisme indépendant de certification, confirme l'engagement de SPEEDY dans la gestion des fluides frigorigènes et dans la préservation de l'environnement.

Les batteries usagées sont stockées dans des bacs plastiques munis d’un couvercle pour les contenants stockés en extérieur. Ces bacs sont collectés par un prestataire agréé pour le traitement (le plomb est fondu afin d’être réutilisé, l’acide est neutralisé, l’enveloppe plastique est fondue (valorisation de la matière)).

Le déchet est toujours accompagné, suivant la réglementation en vigueur, d’un bordereau de suivi de déchet, permettant une traçabilité complète de la filière.

Tous nos points de service sont équipés de deux cuves à huile (une cuve à huile neuve, une cuve à huile usagée) de 1500 litres chacune posées dans un bac de rétention.

Un prestataire agréé par le département (collecte réglementée par décret) vient collecter les huiles usagées, prélève deux échantillons du liquide collecté afin d’analyser la consistance de ces huiles, et de sanctionner le détenteur en cas de mélange de ces huiles avec un polluant. Les huiles ainsi collectées sont soit régénérées, soit brûlées (combustible de substitution).

Les filtres à huile et carburants issus du démontage sont tous stockés dans des fûts en acier étanches et mis à disposition par un prestataire agréé. Ces fûts sont ensuite collectés et revalorisés dans les plates-formes de tri.

L’huile est soit régénérée, soit brûlée (combustible de substitution), l’enveloppe métallique est fondue (valorisation de la matière).

Enfin, la partie en papier est envoyée en cimenterie (combustible de substitution).

Les pots catalytiques sont stockés à l’intérieur de nos points de service. Une fois collectés, ces pots sont triés sur une plate-forme, l’acier est régénéré (valorisation de la matière), les matières précieuses (platine, palladium, rhodium) sont broyées puis séparées pour réemploi, la céramique restante est réemployée pour la fabrication de nouveaux pots.

Un bordereau de suivi de déchet accompagne obligatoirement la pièce.

Les pièces (échappements, systèmes de freinage, amortisseurs, etc.) sont stockées dans un local maçonné à l’intérieur du point de service, et collectées par des prestataires locaux.

Ces déchets sont ensuite réintégrés dans le circuit de production sidérurgique.

Les matériaux souillés (sciure, chiffons, gants) sont stockés dans des fûts en acier et collectés par un prestataire agréé. Ces déchets seront ensuite acheminés dans une centrale d’incinération.

Un bordereau de suivi de déchet accompagne toujours ce déchet.

Les aérosols (dégrippants, nettoyage à sec des véhicules), sont stockés dans des tonnelets en plastique et collectés par un prestataire agréé.

Ces déchets sont ensuite réintégrés dans le circuit de production sidérurgique pour le contenant (aluminium), les bouchons plastiques sont incinérés (valorisation énergétique), les gaz de propulsion sont détruits, le reliquat de produit est incinéré (valorisation énergétique).

Un bordereau de suivi de déchet accompagne toujours ce déchet.

Nos points de service sont tous équipés de caniveaux de récupération des eaux de lavage de l’atelier, raccordés à un séparateur d’hydrocarbures d’un rendement de 99.88%, conformément aux normes en vigueur.

Un contrat d’entretien de ces appareils avec notre prestataire agréé comprend une visite de vidange et curage annuelle.

  • ALIAPUR : Pneumatiques usagés
  • SARP : Entretien des séparateurs d’hydrocarbures
  • CRPC : Pots catalytiques
  • CHIMIREC : Huiles usagées, Liquides de freins, filtres à huile et carburants, batteries, aérosols, matériaux souillés, Pare-brises.
  • SERVIPAC / EXXON MOBIL : Bidons d’huile vides, fûts lave-glace et liquide de refroidissement
  • COLLECTEURS LOCAUX : Ferraille, palettes
  • FRANCEAUX : Séparateurs d’hydrocarbures